Paris | Laïzé. Bubble tea et thé taïwanais entre Rambuteau et Arts et Métiers

000
Paris | Laïzé. Bubble tea et thé taïwanais entre Rambuteau et Arts et Métiers
17th janvier 2020 MCT
Laïzé_Bubble_Tea_Exterieur

Le rideau d’entrée nous décoiffe en pénétrant dans ce repaire de bubble tea installé depuis 2017 au 19 rue de Montmorency. Dans un quartier où commerçants grossistes en maroquinerie et accessoires de mode ont cédé la place aux gargotes de raviolis et soupes de nouilles, cette adresse a vite trouvé ses habitués.

Ils se ravitaillent parfois pour une dégustation sur place mais le plus souvent emportent avec eux un gobelet de ce thé amusant et exotique. A chaque entrée et sortie, le tintement du carillon se mêle au gazouillis des conversations. Il ne reprend que rarement son souffle en ce lundi après-midi.

 

Laïzé_Comptoir

Bulles de tapioca au thé, comme à Taïwan

Avec une capacité maximale de vingt places assises, ceux qui s’attardent savent que la douceur des billes de tapioca ne les préserve du froid extérieur que le temps de leur transit vers les papilles. Chance. Une petite place se libère et me voici aux côtés d’un couple d’étudiants qui murmurent le doux mandarin de Formose. Des revues sur un présentoir évoquent les beautés de l’île magnifique.

Seul un thé d’origine pourra me faire revivre les sensations de mon dernier voyage à Taipei. En quelques minutes, un Oolong premium est servi sur un plateau. Liqueur orangée, saveur ferrugineuse. Je me fais resservir de l’eau chaude pour une seconde infusion. Une saveur laiteuse se mêle à son goût ferré, égal à lui-même et toujours aussi sec.

 

Laïzé_Oolong_Tea_Gongfucha

 

Mon acolyte du jour a choisi un bubble tea Oolong d’or au lait de soja après quelque hésitation. En cette époque où la customisation de masse rivalise avec le sur-mesure, les combinaisons sont infinies entre une base de thé noir, vert ou oolong grillé, agrémenté d’un lait normal ou lait de soja, puis d’une saveur fleurie ou fruitée, aux côtés des classiques (gingembre, coco, lavande, etc.). Le lait de soja légèrement sucré dans un thé chaud comble sa gourmandise comme attendu.

 

Laïzé_Bubble_Tea

Moment de jeu

Un léger hic dans cette dégustation : comment attraper les billes de tapioca dont le diamètre est supérieur à celui de la paille et les condamne à rester au fond du gobelet ? Chacun adoptera la technique qui lui conviendra.

Nos deux suggestions : soit se servir de deux pailles comme d’une paire de baguettes pour les saisir ; ou bien placer le bout de la paille sur une bulle sucrée, aspirer de l’autre côté suffisamment fort afin de créer un effet d’adhésion à la pointe de la première extrémité, et relever la paille pour gober la fameuse bille. Ou encore… Il y en a qui attendent la place tout de même.

 

Laïzé_Customers

Pendant ce temps, le défilé se poursuit. Employés des restaurants du quartier, touristes de passage, une maman qui y emmène sa fille après l’école… Avec patience, chacun passe et règle sa commande, reçoit sa préparation après une brève attente, les yeux rivés sur son écran.

Son numéro de commande est annoncé au comptoir. Enfin ! C’est alors seulement qu’on se détache d’une douce musique pop échappée d’une sono un peu sourde, des bribes de conversations, du cliquetis des touches d’un clavier. Chacun repart de cette douce bulle au mobilier boisé et aux murs gris clair, content par avance de la gourmandise promise entre les mains.

 

Pourquoi Laïzé ?

. La variété des combinaisons possibles pour les amateurs de bubble tea et la rapidité du service

. Sa localisation à proximité (raisonnable) du centre Georges Pompidou, entre Rambuteau et Arts et Métiers

. Des prix abordables. Autour de 6 euros en moyenne.

Informations pratiques

. Adresse. 19 rue de Montmorency, 75003 Paris. Métros Rambuteau ou Arts et Métiers

. Horaires. Ouvert tous les jours de 12h à 22h.

. Menu sur leur site