Marseille, Quartier du Panier | Cup of Tea

000
Marseille, Quartier du Panier | Cup of Tea
17/07/2021 MCT
Marseille_Cup_of_Tea

Sur un tempo marseillais

La terrasse du Cup of Tea, légèrement en retrait de la rue Caisserie, est idéale pour bavarder, observer le flot des passants, s’évader dans les récits de sa librairie intérieure, et même tout cela à la fois.

 

 

Comment choisir un thé dans la carte finement composée de saveurs des cinq continents ? L’on peut suivre l’étincelle qu’éveillent les pochettes des 45 tours à la vente, disposés à l’entrée. Puis accueillir l’envie qui vient simplement, librement. J’ai tiré les Lessons in Love des Level 42, et reviens à ma place. Je choisis un thé vert de Colombie.

 

 

Sur un axe central de Massalia

Les yeux clos un court instant, j’imagine, sur ma droite, la rue Caisserie qui rejoint la Grand-Rue, puis le jardin des Vestiges. Là se trouvait le Port Antique, construit par des colons grecs de Phocée qui occupaient alors Massalia. Entre 600 et 49 avant J.C., la ville constituait un emplacement propice à l’établissement de comptoirs commerciaux pour leurs échanges en Méditerranée occidentale.

Sur ma gauche, la courbe sinueuse de cette rue monte en direction de la Méditerranée. Pendant près de 2500 ans, cet axe est-ouest, reliant le Port Antique aux remparts du Fort Saint-Jean, constituait l’artère principale du Massalia phocéen.

 

Le Naya Verde, thé vert de Colombie

« Voilà ! ». Gilles, accueillant et décontracté, m’apporte un Naya Verde qui invite à un voyage des sens, en direction du Valle del Cauca.

La région de la Cauca est bordée à l’ouest par l’océan Pacifique, et à l’est par la cordillère centrale des Andes. Elle abrite un environnement propice à la canne à sucre, au coton, soja, sorgho, café… et au thé, cultivé depuis les années 1950. A plus de 2000 mètres d’altitude, l’environnement offre un terroir tout à fait exceptionnel.

Le Naya Verde, d’une robe doré clair, exhale une fragrance suave, minérale et terreuse qui m’évoque une mousse de forêt. On dit de ce thé vert qu’il s’approprie les caractéristiques marines des thés japonais.

Sa saveur douce balance entre le mentholé et l’acidulé, et son côté métallique se déploie lentement et subtilement au fil des infusions. Court en bouche, il reste onctueux au palais. Voilà un thé qui tient plutôt chaud.

 

 

Savon de Marseille

Subrepticement, passe un courant de Mistral qui s’entremêle avec la chaleur atténuée par une toiture de nattes de roseau.

Quelques épaules dénudées se recouvrent momentanément, en attendant la délivrance d’un jet de douche rafraîchissant… à accompagner d’un savon de Marseille choisi dans l’une des multiples échoppes qui bordent la rue Caisserie. Un nom de rue qui perpétue le souvenir de l’industrie des caisses employées pour le transport des savonnettes, dont l’âge d’or décline peu à peu après 1907.

 

Le rap de la Mamie du Panier

J’émerge de mes songeries. Le flot des passants se dirige à présent d’un pas tranquille vers le quartier historique du Panier, transfiguré au tournant des années 2000.

Signe de ces temps nouveaux, en 2020, la presse locale a eu envie de faire un clin d’œil à Maria Fedi, habitante du quartier depuis un demi-siècle qui fêtait ses 80 ans. Pourquoi donc ? Tout simplement pour remettre à l’honneur cette Mamie Rap qui en 2007 compose « le rap de la mamie du Panier » et sera plus tard félicitée par Soprano.

Quartier historique / Le plus vieux quartier marseillais /

Convivial / Populaire / Solidaire / Métissé / Touristique / Artistique /

Le petit train fait le plein / Arpente les ruelles jusqu’au moulin…

 

Nul doute que Mamie Rap sait où se nichent les logements mal vieillis intercalés derrière certaines façades de street art au creux des ruelles pittoresques. Non loin, le chic Hôtel de Ville s’étend vers le Vieux port, sous la présence en surplomb de la Bonne Mère.

Le panier entouré d’escaliers / En hauteur / Vue sur mer /

Surplombant le vieux port / Et le port / Et la Bonne Mère /

Cette vue panoramique qui inspire les poètes / les chanteurs / les cinéastes…

 

Pourquoi le Cup of Tea ?

. Pour la diversité de sa carte et la qualité de ses thés ; le thé glacé et la pâtisserie du jour ; pour l’accueil sympathique de Gilles et Nathalie, disponibles et à l’écoute.

. La terrasse est parfaite pour qui veut être en extérieur et en léger retrait du flot de la rue. Les titres de la librairie à l’intérieur sont choisis avec soin.

. Cette partie de la rue Caisserie, à l’entrée du Panier, ravira les gourmands, les amateurs de belles saveurs. L’affluence devant certains traiteurs et boulangers – pâtissiers, glaciers autour de ce salon de thé laisse penser qu’ils méritent immanquablement une petite visite.

Infos pratiques

. Adresses. 1 rue Caisserie, 13002 Marseille.

. Prix. Entre 3.50€ et 5.50€ le thé

. Horaires d’ouverture. Du jeudi au lundi de 11h à 18h. Fermé les mardis et mercredis. Les horaires sont susceptibles d’être modifiés. Pensez à appeler pour vérifier.

. Téléphone. +33 4 91 90 84 02

. Envie d’en savoir plus ? Voir la page Facebook de Cup of Tea