Paris, Villiers – Courcelles | Pâtisserie Pages blanches, salon de thé franco-japonais

000
Paris, Villiers – Courcelles | Pâtisserie Pages blanches, salon de thé franco-japonais
12/02/2022 MCT
  • PagesBlanchesParis_comptoir_TeaVoyages
  • PagesBlanchesParis_teatime_TeaVoyages
  • PagesBlanchesParis_espace_travail_TeaVoyages

Le salon de thé Pâtisserie Pages Blanches à peine inauguré, le défilé des clients et récents habitués, du quartier et d’ailleurs, promet des lendemains enchanteurs. La jeune cheffe Kaori Akazawa y est mise à l’honneur pour son ouverture. Pâtisseries, thés, et bien d’autres douceurs, se conjuguent sur des notes franco-japonaises. Dans un intérieur immaculé, cosy et élégant, drapé d’un air jazzy d’où éclot une voix cristalline façon Youn Sun Nah, trois tables blanches se dressent telles des toiles de maître à égayer selon son humeur.

 

PagesBlanchesParis_interieur_TeaVoyages

 

Thés japonais et traditionnels

Pour les thés, nous recommandons un genmaicha ou un hojicha aux traditionnels Earl grey, Darjeeling et thé jasmin.

Côté douceurs, l’un d’entre nous a craqué ce jour-là pour un flan matcha à la fois solide, aérien et particulièrement généreux en saveur… une agréable surprise quand tant d’autres « gâteaux ou pâtisseries au matcha » recèlent un goût bien fade derrière une belle couleur.

 

PagesBlanchesParis_flan_matcha_TeaVoyages

 

Nous nous sommes également laissés charmer par une tarte au citron prête à s’effeuiller telle une marguerite, qui satisfait les fringales plus modestes.

 

PagesBlanchesParis_Citron_marguerite_TeaVoyages

 

Pâtisseries au thé

Petite fille, Kaori Akazawa rêvait d’être magicienne, indique t-elle sur sa page instagram qui donne à voir ses créations. Conçues comme autant de contes fantastiques, elles stimulent le plaisir des yeux avant de ravir les papilles.

Sa « Cage à oiseaux » renferme des saveurs de poire, vanille, rhum raisin, earl grey. « Savane » est peuplé d’un Saint-honoré, aux notes de chocolat, earl grey et banane.

Avec ses compositions pâtissières de haute couture tout en finesse accompagnées de thés japonais classiques et équilibrés, elle réussit sans aucun mal à nous faire revisiter nos rêves d’enfant quand chaque journée annonçait la fraîcheur d’un nouveau commencement.

Pourquoi la Pâtisserie Pages Blanches

Au moins trois raisons d’y faire un tour.

. Ses créations pâtissières de haute-couture, dont certaines à base de thé, à déguster sur place ou à emporter.

. Son emplacement juste à la sortie du métro Villiers. Idéal pour un tea time après une balade dans le Parc Monceau. La Pâtisserie Pages Blanches succède à La Petite Rose, qui fut pendant longtemps dans ce quartier une adresse de référence pour les amateurs de douceurs japonaises.

. L’atmosphère élégante et cosy, l’accueil sympathique et délicat réservé aux clients.

Informations pratiques

. Adresse. 11 boulevard de Courcelles, 75008 Paris. Métro Villiers (ligne 2). Tel. 01 40 06 96 42.

. Horaires d’ouverture. Du mercredi au dimanche, de 10h30 à 19h. Fermé les lundis et mardis.

. Prix. A deux : 2 pâtisseries et 2 thés japonais : 24€ environ. Flan  matcha, consistant et généreux en matcha : 6.50€

. Visiter le site internet de la Pâtisserie Pages Blanches.