Film | Dans un jardin qu’on dirait éternel, Tatsushi Omori

000
Film | Dans un jardin qu’on dirait éternel, Tatsushi Omori
30/11/2020 MCT
  • Dans un jardin qu
  • Dans un jardin qu
  • Dans un jardin qu

Noriko et Michiko, deux cousines au seuil de leur vie adulte, décident de s’initier à la cérémonie du thé. Les séances hebdomadaires auprès de Mme Takeda rythment leurs week-ends et leur avancée dans la vie. Des études supérieures aux débuts professionnels et premières amours, chacune trace son chemin au gré de ses hésitations et espérances.

Chaque samedi est dédié à la répétition de ces gestes millénaires, du pliage du fukusa (carré de soie) à la façon de saisir le hishaku (louche en bambou), d’admirer la finesse des chawan raku et de se mouvoir sur le tatami. Dans la chashitsu de maître Takeda attenant à un jardin hors du temps, Noriko perfectionne sa maîtrise de cet art au fil des saisons, et nous entraîne avec elle.

Progressivement, elle s’approprie la gestuelle précise du rituel avant de s’imprégner de l’apaisement d’une séance de chanoyu et de glisser dans une douce transe méditative. Un jour, les mains exécutent d’elles-mêmes chaque geste à la perfection, par pur instinct. Une autre fois, l’imagination suit le tracé d’une calligraphie et s’égare dans la fraîcheur d’une cascade. Epouser le flux de l’instant présent. Apprécier chaque journée car « chaque jour est un bon jour ». Entrer en unisson avec la voie du thé.

Dans un jardin qu’on dirait éternel de Tatsushi OMORI, avec Kirin Kiki, Haru Kuroki, Mikako Tabe. 1h40.

DVD Arte Editions, 2020, 19,90€

Voir aussi : nos expériences au Japon

Nos adresses de Chanoyu

Nos adresses de dégustation

leo fringilla nec lectus dolor diam commodo accumsan pulvinar venenatis,